La rééducation périnéale

Qu’est-ce que la rééducation périnéale?

La rééducation périnéale est un domaine spécialisé de la physiothérapie qui adresse les problématiques en lien avec la région du périnée. Une consultation en rééducation périnéale ne nécessite pas une prescription médicale, puisque les patients peuvent se présenter en accès direct. Toutefois, il est possible que votre gynécologue ou médecin de famille vous y réfère.

Qu’est-ce que le périnée?

Le périnée est un ensemble de muscles que l’on retrouve au niveau du bassin qui fait partie du plancher pelvien. Il est à l’origine du pubis et s’insère sur le coccyx. Il est responsable de soutenir les organes pelviens tels que l’utérus, la vessie, le vagin et le côlon.

Les interventions en rééducation périnéale

Les interventions en physiothérapie visent à entraîner les muscles du périnée afin d’améliorer leur force, leur souplesse, leur tonicité et leur endurance. Par le fait même, elles visent donc, entre autres, à diminuer la douleur lors des relations sexuelles (dyspareunie), à normaliser le système urinaire et à renforcer le plancher pelvien.

Différentes modalités sont employées, telles que le biofeedback, la stimulation électrique, les techniques manuelles, l’éducation et un programme d’exercices personnalisés. Les techniques manuelles comprennent les techniques myofasciales ainsi que les différents types d’étirements.

Pourquoi consulter en rééducation périnéale?

Les muscles du périnée devraient être en mesure d’effectuer une contraction automatique permettant de maintenir le contrôle de la vessie. Cela devrait être possible même dans le cas où l’on tousse, on rit ou on soulève des charges lourdes. Toutefois, ces muscles peuvent être affaiblis dû à un surplus de poids, des changements hormonaux, une grossesse, un accouchement ou une chirurgie pelvienne. Un périnée faible peut se manifester par des incontinences urinaires et fécales ainsi que par le prolapsus des organes génitaux. En effet, c’est en demeurant tonique que le périnée retient l’urine et prévient les fuites urinaires.

Selon le rapport « Incontinence : une perspective canadienne » de la Fondation d’aide aux personnes incontinentes du Canada publié en mai 2007, environ 10% de la population canadienne souffrait d’incontinence. Toutefois, chez la population plus âgée, la prévalence est encore plus élevée. Effectivement, plus de la moitié des femmes âgées de 45 ans ou plus souffraient d’incontinence et cette condition affectait les activités quotidiennes de plus d’une femme sur cinq.

D’un autre côté, un périnée hyperactif ou hypertonique aura tendance à provoquer de la difficulté à uriner ou de la constipation ainsi que des douleurs périnéales. Par ailleurs, en plus d’être responsables de la continence, les muscles du périnée ont également un rôle au niveau de la posture et de la sensibilité lors des rapports sexuels.

Les physiothérapeutes pourront vous aider à prévenir ou régler les problématiques en lien avec la région périnéale. Ils sauront vous donner les conseils appropriés afin d’améliorer votre qualité de vie.