Les hernies discales

Par Vincent, B.Sc. M.Sc. pht et Corine, B.Sc. M.Sc. pht

Les hernies discales arrivent sans trop d’avertissement! Par exemple, une hernie discale peut subvenir alors que nous effectuons les plus simples activités…

L’été arrive et vous avez décidé de vous lancer dans les rénovations. Depuis une semaine, vous êtes passé à travers les différentes étapes qui vous permettront d’obtenir une belle cuisine moderne. Alors que vous revenez de votre centre de rénovation favori, vous sentez une douleur vive au bas du dos en déplaçant des contenants de plâtre. La douleur est si intense qu’elle vous oblige à arrêter vos travaux pour le reste de la journée.

Quelques jours après la blessure, la douleur est toujours présente et l’intensité a peu diminué. Il est possible que vous vous soyez fait une hernie discale. Que devriez-vous faire? Tous les conseils se trouvent ici!

Qu’est-ce qu’une hernie discale

La colonne vertébrale est composée de plusieurs vertèbres. Entre chaque vertèbre, on trouve un disque qui agit à titre de coussin et qui amortit le poids qui s’applique sur la colonne.Ce disque est composé d’eau et se compare à un petit sac rempli de gel.

La hernie discale se produit lorsque le gel contenu dans le disque est expulsé à l’extérieur. La condition peut être causée par de mauvaises postures prolongées, des mouvements répétés effectués avec une mauvaise ergonomie ou des faux mouvements par exemple. On retrouve les hernies discales le plus souvent dans le bas du dos à la région lombaire.

Il est important de noter que la dégénérescence discale soit l’usure du disque affecte un grand pourcentage de la population, mais que cela n’est pas synonyme de douleur. En d’autres mots, plusieurs personnes ont des blessures aux disques de leur colonne et ne sont pas au courant puisqu’ils ne ressentent pas de douleur et qu’ils sont aptes à réaliser leur travail et leurs activités.

Quand consulter?

Le diagnostic de hernie discale se fait à l’aide d’une imagerie telle que la résonance magnétique. Toutefois, un médecin ou votre physiothérapeute pourra suspecter la présence d’une hernie et vous conseiller sur la pertinence de passer des tests d’imagerie. Il est particulièrement important de consulter lorsque la douleur lombaire persiste plus d’une semaine, à la suite d’un trauma ou lorsque la douleur vous réveille la nuit. Si vous ressentez des faiblesses ou des engourdissements, il est important de consulter son médecin.

Quels sont les symptômes?

La hernie discale provoque différents symptômes qui pourront être traités par votre physiothérapeute. La douleur est le symptôme le plus fréquent. Cette dernière peut irradier au niveau de la fesse ou de la jambe. Les patients ressentent également bien souvent de la raideur, des tensions musculaires et une fatigue accrue au bas du dos. D’ailleurs, les tâches qui requièrent des efforts du bas du dos sont souvent très pénibles. Il se peut que vous ayez de la difficulté à conserver une même position et que la douleur vous réveille la nuit.

Conseils et prise en charge

Si vous souffrez d’une douleur très aiguë, il est recommandé de reposer votre dos en évitant les efforts importants. Votre médecin et votre pharmacien vous aideront à obtenir la médication la plus adaptée à votre condition.

Un suivi en physiothérapie et en ergothérapie est très efficace afin de soulager la douleur. Cela vous aidera également à reprendre le travail plus rapidement.

Même si la douleur est importante, vous pouvez débuter vos traitements de physiothérapie. Des exercices d’étirements doux accompagnés de traitement d’électrothérapie aideront à soulager les douleurs. Par la suite, des exercices de renforcement du tronc et des exercices de posture favoriseront la guérison. L’enseignement de meilleures méthodes  de travail permettront d’éviter une récidive. Au courant des traitements, il est possible que votre physiothérapeute utilise différentes approches de traitement dont des techniques d’assouplissement des tissus et des muscles, de la thérapie manuelle, des tractions et des mobilisations qui vous aideront à regagner votre mobilité et à soulager les symptômes.

N’hésitez pas à consulter votre physiothérapeute si vous pensez être atteint d’une hernie discale. Il n’est pas trop tard et ce dernier vous aidera à retourner à vos travaux plus rapidement.

Si vous n’avez pas de douleur, mais que vous désirez prévenir une blessure, n’hésitez pas à nous consulter. Nous vous aiderons à adopter de bonnes habitudes de posture et de travail et vous aiderons à maintenir un mode de vie actif et équilibré.